La nef de Pandore — Célian Cogitore

Résumé :

« Janvier 2021, le futur proche, sur fond de crise sociale et économique le réchauffement climatique, la pauvreté et le terrorisme font rage. Les états fragilisés sont des cibles faciles pour des multinationales décomplexées. C’est dans cette atmosphère de violence qu’une épouvantable catastrophe ravage l’Océanie. L’humanité découvre alors l’épave d’un gigantesque vaisseau spatial endommagé par son crash. Si son arrivée a provoqué de nombreux morts, les secrets technologiques enfermés dans cet astronef sont la promesse d’un Âge d’Or… mais comme la boîte de Pandore, cette nef tombée des étoiles semble un aimant qui attire à elle les pires maux. »

Fiche technique :

Auteur : Célian Cogitore
Éditeur : Autoédition
Pagination : 302 pages
Prix : 9,95 € (4,46 en Kindle)

Soyons directs, j’ai adoré ce livre.
Commençons par les défauts, ils sont très rares. Il s’agit des très rares coquilles (rappelons que c’est une autoédition) et des notes qui ne sont pas en bas de pages, mais en fin de livre ce que je trouve peu pratique, mais ceci est une contrainte du format Kindle et n’est donc pas imputable à l’auteur.


Ce très bon livre est une œuvre de SF, vous l’aurez compris en lisant le résumé. Mais il s’agit de la SF soft, mais efficace. Ça tombe bien, la hard SF peut faire un peu peur voir rebuter. À l’époque où je me suis plongé dans ce livre, je lisais d’ailleurs assez peu de SF, car les quelques fois où je me suis aventuré quand j’étais plus jeune je suis tombé sur des œuvres réutilisant tous les gros clichés du genre.

Ici aussi il y a quelques clichés, mais en nombre limité et plutôt bien utilisé.
Je m’attendais à un récit court, car les deux premiers chapitres sont séparés de dix ans, j’ai d’ailleurs adoré le chapitre d’introduction. Finalement on a affaire à un récit ni trop long ni trop court. Utilisant des ellipses bien placées plutôt que de chercher à faire du remplissage ou à surexploiter les personnages.

Les personnages parlons-en. Au premier abord on pense avoir affaire à des archétypes assez classiques, mais finalement les personnages sont bien travaillés et réservent quelques surprises que ce soit dans les camps des gentils ou des méchants.

Les technologies décrites dans le livre sont crédibles et décrites de manières complètes, mais assez courtes pour ne pas devenir lourd. Bref le livre est très accessible sur ce plan là.
Une autre chose que j’ai appréciée c’est que l’auteur n’hésite pas à éclipser ses personnages principaux pour nous montrer la grande histoire depuis différents points de vue. Les personnages sont pleinement au service de l’histoire et non l’inverse. D’ailleurs [attention spoiler], l’auteur tue même l’un des héros dans les toutes dernières pages, concluant un récit dont les dernières pages sont dantesques.

Une fin sombre qui relève du courage tant peu d’auteurs s’y risquent. Notamment dans la littérature « mainstream » ou la soft-SF.

Sur le plan du style d’écriture, c’est fluide avec juste ce qu’il faut d’envolées lyriques tout en gardant les textes très accessibles. Je pense que c’est un très bon livre pour se frotter à la SF notamment pour les plus jeunes, même si le livre est tout à fait adapté à un public adulte (j’avais 31 ans lors de ma première lecture de ce livre).

Le découpage le rend très facile à lire sur tablette/liseuse sur des périodes courtes. Pour ma part, je l’ai lu essentiellement pendant mes pauses repas et trajets quotidiens.

On a donc là un bon livre SF accessible, abordable, mais plutôt sérieux. Malgré le fait que ce soit une autoédition, il y a très peu de coquilles ou d’erreurs d’éditions.

6 commentaires sur “La nef de Pandore — Célian Cogitore

  1. C’est un One Shoot assez bien fait avec de gros clin d’œil à la fameuse saga Macross. Et vu le nombre effarant d’amateurs incompétents que l’on place à la tête des gouvernements de la planète, la situation de départ en 2021 n’est plus si fantaisistes…

    J'aime

Répondre à Thomas@constellations Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s