Rising Sun Victorious – Collectif – VO

Résumé :

« En temps de guerre, la victoire peut être prise en otage par des incidents apparemment insignifiants — des événements aléatoires, des opportunités et des chances de succès. Et si les Japonais avaient conquis l’Inde et chassé les Britanniques ? Et si le lien stratégique entre les États-Unis et l’Australie avait été rompu ? Et si le vice-amiral Nagumo avait lancé une troisième attaque contre Pearl Harbor ? Et si le pari de la marine américaine à Midway avait échoué ?
Dix grands historiens militaires posent ces questions et d’autres dans ce livre fascinant. La guerre avec le Japon est faite de choix difficiles et à des batailles qui auraient pu aller dans un sens ou dans l’autre. Ces scénarios alternatifs basés sur des faits offrent des aperçus intrigants sur ce qui aurait pu se passer dans le Pacifique pendant la Seconde Guerre mondiale, et quelles seraient les conséquences pour l’Amérique. »

Fiche technique :

Auteur : Collectifs, dirigé par Peter G. Tsouras
Éditeur : Skyhorse Publishing
Pagination : 320 pages (version poche)
Prix : 14 €

Ce livre écrit en anglais est d’un niveau tout à fait accessible. Je l’ai lu il y a quelques années et j’y ai même fait un clin d’œil dans le Cycle 1 d’Au Bord de l’Abîme. Le livre contient dix uchronies de divers auteurs qui tourne essentiellement autour de la guerre en Asie et dans le Pacifique, mais aussi, et contrairement à ce que laisse penser le résumé il y en a aussi une sur une guerre nippo-soviétique.

Les textes sont relativement courts et clairs, suivit d’une bibliographie et de notes.

Voici mon avis sur quelques-unes des uchronies :

Hokushin: The Second Russo-Japanese War — Peter G. Tsouras

Une histoire dans laquelle les Japonais ont tiré les leçons de Nomohan et se préparent à une guerre contre l’URSS. C’est donc une uchronie centrée sur l’IJA et non l’IJN comme on en a l’habitude.

Ça change des habituelles uchronies tournant généralement autour de Pearl Harbor ou Midway.

Be Careful What You Wish For: The Plan Orange Disaster – Wade G. Dudley

En 1940, des fuites sur plan Orange finissent dans la presse sous le titre « Comment FDR compte abandonner nos gars face aux Japs ». Résultat Roosevelt donne à MacArthur les moyens de mieux défendre les Philippines pour ne pas perdre la face. Dans le même temps au Japon, suite à une remarque faite par un membre de son staff, Yamamoto abandonne l’idée de l’attaque sur Pearl Harbor. Dans ce TL le Plan Z consiste pour les Japonais à envahir simultanément les Philippines et la Malaisie, pour que les Américains répondent avec l’envoie massifs de renfort sous la protection de l’US Navy que Yamamoto espère attirer dans un piège loin de ses bases.

Là aussi une uchronie qui change des poncifs du genre. De bonne qualité, il ne lui manque que deux choses à mon goût : des batailles un peu plus détaillées et un ODB.

Pearl Harbor : Irredeemable Defeat — Frank R. Shirer

Dans cette uchronie les Américains n’ignorent pas les signes qui auraient pu leur permettre d’anticiper (un tout petit peu) l’attaque sur Pearl Harbor. La défaite américaine est pire qu’OTL.

Pas une mauvaise uchronie, mais pas passionnante.

Nagumo’s Luck : The Battles of Midway and California – Forrest R. Lindsey

POD tout bête, mais pas irréaliste. Et si les pilotes américains avaient cherché les PA japonais dans la mauvaise direction lors de la bataille de Midway ?

En résulte une victoire écrasante des Japonais et une carrière bien différente pour Nagumo. Les Américains sont obligés d’abandonner l’option « Germany First » pour défendre la côte ouest. La prise de Midway suivit d’attaque sur le canal de Panama et sur San Diego permettent à la Marine japonaise de respirer et de continuer à s’armer.

Samurai Down Under: The Japanese Invasion of Australia — John H. Gill

Après une victoire japonaise en mer de Corail et l’inévitable invasion de Port Moresby, le Japon attaque l’Australie. Comme je l’ai écrit ailleurs sur le Forum des Uchronies Francophones, les deux camps étaient préparés à cette éventualité. Le POD en lui-même n’est pas révolutionnaire, mais pourtant peu d’auteurs ont pris le temps d’écrire sur le sujet.

The Japanese Raj: The Conquest of India — David C. Isby

On le sait, la conquête totale de la Birmanie OTL relève de l’accident. Les Japonais ne s’attendaient pas à ce que l’ensemble du pays tombe aussi facilement. Ceci les força ensuite à faire face aux Britanniques en Inde et déboucha ensuite sur la désastreuse opération U-Go.

Ici l’auteur se demande ce qui se serait passé si dès le départ les Japonais avaient eu la volonté de faire tomber les Indes et donc s’en étaient donné les moyens. Ici donc dès 1942, les Indes font face à des invasions terrestres et amphibies. On le sait OTL, à cette date les Britanniques n’ont pas les moyens de contrer les Japonais. Toutefois l’occupation de l’Inde ne sera pas plus aisée que celle de la Chine.

J’avais suffisamment apprécié cette uchronie pour y faire un clin d’œil dans le tome 1 d’Au Bord de l’Abîme. C’est en plus une uchronie originale et rarement bien exploitée.

2 commentaires sur “Rising Sun Victorious – Collectif – VO

Répondre à Mélie et les Livres Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s