Storming paradise – Chuck Dixon (VO)

Résumé:

« Nous sommes en 1945. L’Europe est en ruine, la machine de guerre nazie est vaincue. À présent, la seule option de l’Amérique pour mettre fin à la guerre est l’opération Olympus – l’invasion du Japon! »

Fiche technique :

Scénario : Chuck Dixon
Dessin : Rick Burchett et Butch Guice
Encrage : Fernando Blanco, Eduardo Barreto et Butch Guice
Couleur : Butch Guice
Éditeur : WILDSTORM
Pagination : 136 pages
Prix : introuvable à son prix d’origine

On commence par une erreur de l’éditeur dans le résumé. Les plans d’invasions du Japon ont existé, mais l’opération ne s’appelait pas Olympus, mais Olympic.

Bref. En train de bricoler Trinity, un technicien fait une erreur et déclenche une explosion nucléaire. Oppenheimer et ses équipes sont vaporisés.
L’armée fait passer l’incident pour l’explosion d’un dépôt de munitions auprès de l’opinion publique et Truman est contraint de lancer l’invasion du Japon.
Comme prévu c’est une boucherie.
On y suit le destin de soldats américains (dont un Nisei, américain descendant d’immigrés japonais), d’un enfant japonais pro du lancer de grenade qui devient un héros régional (surnommé grenade boy), un pasteur irlandais vivant au Japon (qui est un espion américain)…
On croise Patton, George Bush et aussi John Wayne.

Au-delà de la guerre et des soldats, on découvre qu’un sous-marin allemand a atteint le Japon avec à son bord deux physiciens nucléaires et des matières fissiles. Leur but : installer l’arme nucléaire sur le sous-marin pour détruire la flotte d’invasion.

C’est bien écrit et bien dessiné. Sans verser dans le gore, on saisit bien la violence de ce conflit. Par contre on ne le verra très probablement jamais en français.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s